Sélectionner une page

Publication : Antoine Ngakosso publie ‘‘Economie du management des administrations fiscales’’

Publication : Antoine Ngakosso publie ‘‘Economie du management  des administrations fiscales’’

Ecrivain, économiste, théoricien et praticien de la fiscalité, directeur du laboratoire scientifique de management au département d’économie financière à la Faculté des sciences économiques de l’université Marien Ngouabi et ancien directeur général des impôts et droits indirects, Antoine Ngakosso vient de publier un livre de 243 pages intitulé: ‘‘Economie du management des administrations fiscales’’, paru aux éditions L’Harmattan, à Paris en France.
La fiscalité demeure aujourd’hui une préoccupation majeure des pouvoirs publics qui veulent lutter contre la fraude et le phénomène du blanchiment d’argent. L’ouvrage expose les règles, le mode de la fiscalité, de recouvrement et de gestion des finances publiques. La présentation et la dédicace de cet ouvrage composé de treize thèmes, a eu lieu vendredi 25 novembre 2022, à l’Ecole normale d’administration et de magistrature (ENAM), à Brazzaville, devant de nombreuses personnalités, parmi lesquelles d’anciens ministres, des parlementaires ainsi que des étudiants. Cette cérémonie rentre dans le cadre du programme d’activités de l’ENAM dont la tradition veut qu’à chaque rentrée académique, les étudiants aient un moment d’échange scientifique à travers des conférences-débats.
Cette année, le choix a été porté sur le professeur Antoine Ngakosso qui vient de publier un ouvrage sur la fiscalité, avec plusieurs questions en filigrane: «Pourquoi mener une réforme fiscale?», «Quel doit être son contenu?», «Comment en conduire une?». L’objectif de cet ouvrage est de doter les administrations fiscales du Congo et d’Afrique de diverses réformes sur l’originalité de création et de management des impôts. L’auteur qui possède une grande connaissance théorique et pratique de la fiscalité, répond par des approches concrètes aux questions que se posent quotidiennement les économistes, les financiers, les banquiers, les agents des impôts, du trésor et des douanes en général, sur les grands dossiers de l’heure de l’économie du management. Au moment où le Congo traverse une crise économique sans précédent et souffre du manque des valeurs sûres dans la gestion des finances publiques, on peut dire que l’ouvrage d’Antoine Ngakosso arrive à point nommé, car le sujet traité est plus que jamais d’actualité.
L’auteur présente un certain nombre de défis aux Etats africains, afin de relever la capacité politique du système fiscal qui soit transparent, comme il l’explique dans son introduction: le blanchiment d’argent, les trafics fiscaux, le manque de transparence fiscale, l’incivisme fiscal sont autant de maux qui freinent l’économie des Etats. On distingue plusieurs marches de transparences fiscales: la transparence dans l’utilisation de l’argent des impôts collectés, la transparence dans le contentieux fiscal, la transparence dans le choix des dossiers et dans les procédures de contrôle fiscal, la transparence dans la mise en recouvrement de l’impôt, la transparence dans la liquidation de l’impôt, la transparence dans l’identification des contribuables et dans la détermination de la base imposable, etc. Il s’agit de la qualité des institutions couplée avec la déontologie et l’éthique de l’argent, la mise en place des offices des recettes semi-autonomes en raison de l’ingérence des autorités publiques des pays en développement dans l’établissement et le recouvrement de l’impôt. Ainsi, c’est par des réformes successives et ponctuelles que le législateur s’est résolu à édicter des règles protectrices de la fiscalité pour une meilleure évolution de l’économie.
En conclusion, le livre d’Antoine Ngakosso souligne que le temps est une denrée rare et très précieuse. «Si à l’université de Paris I, Panthéon Sorbonne et à l’université Paris Dauphine, notamment au master de l’administration fiscale, les collègues économistes et professionnels de la fiscalité ont massivement adhéré à l’idée de la création de la discipline sur l’Economie du management des administrations fiscales; pourquoi les pouvoirs publics ne le feraient-ils pas pour protéger les professionnels de la fiscalité contre les antivaleurs?»
A signaler qu’Antoine Ngakosso compte d’autres ouvrages sur la fiscalité.

Pascal BIOZI KIMINOU

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.